Interviews

WAZOO : les Verts c’est les meilleurs

WAZOO les verts c'est les meilleurs

WAZOO : LES VERTS C'EST LES MEILLEURS !

Rencontre avec Jeff Chalaffre, compositeur de WAZOO

Chez Trincamp, quand on nous parle du petit derby entre l’ASSE et le Clermont Foot, on ne peut s’empêcher de penser à WAZOO. Ce groupe de musique auvergnat, originaire de Clermont-Ferrand, dont deux de leurs chansons sont très étroitement liées aux supporters stéphanois. Car oui, à Saint-Étienne, depuis la fin des années 90, WAZOO a toujours été sur le hit-parade de la playlist de Geoffroy-Guichard. Alors, quoi de mieux que de partir à la rencontre de Jeff, pour revenir sur l’histoire de WAZOO et l’amour qu’il porte aux Verts.

WAZOO les verts c'est les meilleurs

Et moi pendant ce temps-là, je tournais la manivelle !

WAZOO, c’est l’histoire de deux Auvergnats, Jeff et Kevin, qui sortent leur premier album en 1999. Ils revisitent alors, et de façon festive, de vieilles bourrées auvergnates du massif central. Cette danse traditionnelle, originaire d’Auvergne, était pratiquée à l’époque sur les sons d’un violon, d’un accordéon, d’un banjo ou d’une vielle à roue, le fameux instrument où il faut tourner une manivelle pour produire de la musique.

“L’idée c’était de reprendre de vieilles mélodies traditionnelles, folkloriques que nos ancêtres jouaient depuis des siècles. En faire des chansons décalées avec des arrangements musicaux un peu plus modernes.”

Et sur cet album, une chanson les propulse jusqu’au Hit Machine de Charly et Lulu. La fameuse Manivelle, réveille et agite le sang populaire et devient rapidement l’hymne des fêtards de France et de Navarre.

“Dans la chanson, on faisait des références à Vercingétorix. On parlait d’une boite de nuit où on allait faire la fête avec un patron qui se baladait avec des patins à roulettes. On parlait aussi de l’ASM et du Clermont Foot qui avait éliminé le PSG en Coupe de France alors qu’il évoluait en quatrième division. Les Clermontois perdaient 4-1 à la mi-temps et ont fini par gagner aux tirs au but. C’était un exploit assez retentissant à l’époque parce qu’en plus le Clermont Foot était allé jusqu’en demi-finale. Ça a marqué les Clermontois. C’est d’ailleurs pour ça qu’on disait « au Gabriel Montpied, les Parisiens mangent la potée”.

WAZOO les verts c'est les meilleurs
Jeff Chalaffre

Face à cet énorme succès national, la Manivelle est rapidement diffusée au stade Geoffroy-Guichard et devient une sorte d’hymne non-officiel aimé de tous les supporters. Elle est reprise avant les matchs, pendant l’échauffement des joueurs, ou même à la fin de certains matchs pour célébrer des victoires.

“En 1999, j’étais au stade lors du fameux 5-1 contre Marseille. Je me souviens qu’à la fin du match, les joueurs avaient fait un tour d’honneur sur la Manivelle. J’étais aux anges.”

Si la Manivelle a ambiancé de nombreux avant-matchs de Geoffroy-Guichard, elle a ensuite été interdite dans le Chaudron. Il faut dire qu’on a rarement entendu la fin de son refrain.

“On n’a plus eu le droit d’y passer. Pendant le Derby ou contre l’OM, ils s’amusaient à baisser le son quand le refrain arrivait. Le Kop se retournait sur les visiteurs et reprenait les paroles dans une version bien différente (rires)”.

Les Verts c’est les meilleurs

Plus tard, le groupe WAZOO crée une nouvelle chanson, qui fera encore plus sensation chez les supporters stéphanois. Les Verts c’est les meilleurs, qui est un beau clin d’œil à la ville où Jeff a commencé ses études. Cette nouvelle chanson se classe, elle aussi, rapidement dans le hit-parade de la playlist de Geoffroy-Guichard. Et beaucoup de supporters stéphanois apprécient l’un des couplets qui ne manque pas de chambrer le voisin lyonnais.

“Je suis un supporter des verts depuis tout petit. D’ailleurs mon premier match à Geoffroy-Guichard a été le France-Yougoslavie pendant l’Euro 84. Bref, j’allais souvent voir les matchs des Verts et c’est vrai qu’il y avait toujours cet air qui était repris dans le Kop. Je me suis dit « tiens ça serait marrant d’en faire une chanson, d’utiliser le refrain et de faire des couplets autour ». J’ai fait ça dans mon studio et je l’envoie à un copain, Christophe Sautarel. Il était animateur NRJ avant de devenir ensuite le speaker du stade. Et lui, ni une ni deux, il balance ça à la radio. Deux jours après, notre distributeur avait pleins de demandes. Mais on a eu un petit souci. Il s’avère que la mélodie c’était une chanson de Michel Fugain. Donc a essayé de voir un peu si on pouvait s’arranger mais en fait on n’a pu. Bref, du coup on n’a pas pu le commercialiser. Mais grâce à internet, la chanson a pu être très largement diffusée.”

Et WAZOO, aujourd’hui ?

En 2020, WAZOO a sorti son cinquième album, Agriculteur, avec toujours ce même leitmotiv, chanter le terroir et la France des campagnes. Depuis, le groupe fait la tournée des fêtes de village, le tour de France des patelins, pour défendre la ruralité et l’amour de la terre. Mais aussi, clairement, pour retrouver l’esprit festif qui règne bien souvent dans ces concerts de village, à l’image de la chanson La cabane sur le chien. Une bourlingue festive entre Brioude et Sainte-Sigolène, où un certain air de Geoffroy-Guichard est repris tout le long.

“Dans nos concerts, les gens font bien la fête mais en Haute-Loire ils détiennent la médaille d’or. Pour 500 personnes, il faut au moins 600 litres de bière. Bref, on s’est dit qu’on allait faire une chanson sur le fait qu’on était parti pour faire le chemin de Compostelle mais qu’il y a eu quelques dérapages (rires). Et j’ai repris le gimmick “popolo polo popo po” pour agrémenter la chanson. Car bien sûr, dans la Haute-Loire, tout le monde est pour l’ASSE.”

Propos recueillis par Gustave le populaire en 2021.
Plus d’actualités sur Wazoo: http://www.wazoo.fr/

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.